Les règles de l’art pour une bonne mise en œuvre de l’isolation en fibre de bois

Isonat, isolation thermique acoustique phonique habitation isolant fibre de bois

Un ensemble de savoir-faire et de techniques

Les règles de l’art constituent l’ensemble des savoir-faire et techniques habituelles et spécifiques à chaque corps de métier, que doivent maîtriser les acteurs de la construction. Celles-ci correspondent également à l’état de la technique au moment de la construction d’un bâtiment et comprennent donc des notions aussi variées que les techniques de mise en œuvre, ou encore de fixation ou des épaisseurs standards (…).

 

Le respect de ces règles est essentiel et donc recommandé pour une bonne performance d’une isolation thermique et acoustique, garantissant la pérennité du système d’isolation. 

Réaliser un ouvrage dans les règles de l’art : un devoir professionnel

Leur application est considérée comme un devoir professionnel implicite lors du démarrage d’un chantier.
La norme NF P 03-001 définit par ailleurs le caractère contractuel du respect des DTU (Documents Techniques Unifiés) qui participent également à la réalisation d’un chantier selon les règles de l’art.
Certaines mises en œuvre hors règles de l’art sont autorisées, si et seulement si elles sont couvertes par des Avis Techniques validés par les groupes spécialisés.

A noter que tous les isolants biosourcés relèvent de la procédure d’Avis Technique.

Isonat, isolation thermique acoustique phonique habitation isolant fibre de bois

Dans sa quête d’excellence, Isonat entend faire progresser les normes qui régissent l’isolation fibre de bois, afin de garantir aux professionnels une pose sécurisée et la pérennité de l’ouvrage.