Isolation de la toiture par l’extérieur avec de la fibre de bois (Sarking)

Pourquoi isoler la toiture par l’extérieur ?

Dans une habitation peu ou pas isolée, ce sont 30% de déperditions de chaleur qui se font par la toiture. Cette paroi doit donc être isolée en priorité, et cela peut aisément se faire grâce à la technique de l’isolation par l’extérieur avec de la fibre de bois, appelée Sarking. Ce type d’isolation convient particulièrement dans les combles aménagés, car elle permet :

  • de réduire a minima la surface habitable,
  • de réaliser une rénovation sans avoir à déménager pendant les travaux
  • et de profiter d’un plafond avec poutres apparentes.

Le Sarking offre également l’avantage d’une isolation continue réduisant considérablement les risques de ponts thermiques et protégeant la charpente des variations de température et d’humidité.

Qu’est-ce que le Sarking ?

Le Sarking consiste en un lit d’isolant rigide (polystyrène extrudé, laine minérale haute densité, fibres de bois …) posé sur une volige pleine fixée directement sur les chevrons en simple ou double épaisseur.  Ce lit d’isolant est fixé avec des contre-lattes vissées au travers de l’isolant dans les chevrons. Des liteaux fixés sur les contre-lattes supporteront enfin la couverture.

download

L’isolation Sarking avec la fibre de bois est un système d’isolation rapportée par l’extérieur. Cette technique permet de choisir l’épaisseur, la taille et le type de l’isolant, afin que celui-ci corresponde au mieux aux performances thermiques recherchées.

Le Sarking est particulièrement adapté aux charpentes traditionnelles en pente de type pannes + chevrons.

Quand choisir la solution de Sarking d’Isonat ?

C’est la solution de référence dans les habitations avec une charpente apparente en décoration de plafond, qui permet aussi un large choix de finition de couverture (tuiles, ardoises, bardeaux, feuilles métalliques…).

Par ailleurs, le Sarking est un mode d’isolation thermique avantageux lors de l’aménagement des combles : l’isolation par l’extérieur de la toiture permet, outre de conserver le charme des poutres apparentes, de ne pas modifier et réduire l’espace disponible sous les toits.

En rénovation, le Sarking permet d’isoler sa toiture sans toucher à l’intérieur du comble déjà préalablement aménagé, évitant ainsi un couteux déménagement pendant les travaux.

En choisissant les solutions Sarking Multisol d’Isonat, c’est la garantie d’avoir des solutions certifiées avec des isolants produits en France et respectueux de l’environnement.

Mise en oeuvre de la technique Sarking

La technique du sarking avec une isolation en fibre de bois est particulièrement recommandée pour les bâtiments dont les charpentes sont régulières et saines. Il est intéressant de le mettre en œuvre lorsqu’une réfection de la couverture est envisagée.

 

Bon à savoir : en rénovation, la technique du Sarking ajoute du poids de façon conséquente sur la charpente. Il faut donc s’assurer au préalable que la charpente est suffisamment dimensionnée pour pouvoir recevoir ce type d’aménagement. Un bureau d’études réalisera alors un calcul de portance, qui permettra de juger de la faisabilité des travaux en toute sécurité.

Le sarking requiert un réel savoir-faire de la part du poseur car il s’agit d’une technique assez complexe. Exceptée la dépose de la couverture existante, puis la pose de la nouvelle couverture, il faut en outre tenir compte de la surcharge de l’isolant sur la charpente et de la rehausse éventuellement nécessaire selon la performance thermique totale visée.

Une solution Sarking 100% en fibre de bois certifiée

download (1)

Isonat est le premier acteur à proposer des solutions d’isolation Sarking 100% en fibre de bois validées sous ETN. Cette Enquête de Technique Nouvelle est un avis émis par un bureau de contrôle sur un procédé de technique non traditionnelle.

L’ETN Alpes Contrôles A27T210Q valide ainsi la technique de Sarking en climat de plaine < 900 m avec les produits isolants en fibre de bois Multisol et l’écran de sous-toiture Duoprotect d’Isonat.

Les avantages :

  • mise en œuvre sereine car validée par une tierce partie experte en Sarking
  • mise en œuvre traditionnelle sur platelage ou directement sur chevrons (avec Multisol 140 de 160 mm) pour une isolation thermo-acoustique efficace
  • des résistances thermiques allant jusqu’à 10 m².K/W
  • un affaiblissement acoustique jusqu’à 48 dB
  • des accessoires spécifiques comme le nouveau pare-vapeur Vario® Supraplex
  • des produits Made in France et respectueux de l’environnement

Et en climat de montagne ?

Les toitures en climat de montagne, à partir de 900 m, sont soumis à des contraintes climatiques et à des poids de neige nécessitant une conception spécifique de la toiture. L'isolation Sarking est alors réalisée avec l'isolant Multisol 140 ou Duoprotect rainuré languette, posé sur un platelage en bois avec la membrane pare-vapeur Stopvap 90. Les contre-lattes sont fixées avec les mêmes vis qu'en climat de plaine mais avec des entraxes fortement raccourcis, conformément aux préconisations des fabricants de vis. Un second platelage supportant une étanchéité complémentaire est fixé sur les contre-lattes, formant une double lame d'air ventilée sous la couverture, conformément au Guide des couvertures en climat de montagne (Cahier 2267-1).

download (2)

Quels panneaux isolant Isonat pour l’isolation de la toiture par l’extérieur ?

  • Multisol 110, le panneau rigide avec la meilleure conductivité thermique
  • Multisol 140, le meilleur compromis entre isolation et mécanique, avec une pose sans platelage à partir de 160 mm
  • Duoprotect, l’écran de sous-toiture à haute résistance mécanique
  • Flex 55, le complément d’isolation entre chevrons
  • Vario® Supraplex, la membrane de gestion de vapeur d’eau et d’étanchéité à l’air conçue pour le Sarking