Une aide supplémentaire apportée au programme « Habiter mieux »

Publié le : Mercredi 10 octobre 2012

En France 2,1 millions de ménages, propriétaires de leur habitation, consacrent plus de 10% de leurs ressources à régler leurs factures d’énergie.
90% d’entre eux résident dans des maisons individuelles, majoritairement construites avant les premières normes thermiques de construction mises en place dès 1975.
Tel est le constat sur la précarité énergétique, fournit par l’Anah.

 

isonat

 

Les grands fournisseurs œuvrent contre la précarité énergétique

La semaine dernière EDF, GDF Suez et Total ont signé une convention avec l’Etat, qui les engage à verser pas moins de 250 millions d’euros en faveur du programme « Habiter Mieux ». Cette initiative de l’Anah vise à réduire la précarité énergétique en France auprès des propriétaires à faibles revenus n’ayant pas bénéficié d’autres aides financières de l’Etat depuis 5 ans.
Cette somme, viendra s’adjoindre 1.1 M€ déjà investis par l’Anah et Action Logement. Pour rappel, les trois fournisseurs avait déjà investi à une somme de 85 M€ pour la rénovation de 100.000 logements énergivores d’ici à 2013.

Cette nouvelle aide financière devrait permettre d’ici à 2017 à plus de 300 000 foyers d’obtenir une aide financière pour permettre la réalisation de travaux de mise aux normes ainsi qu’un accompagnement personnalisé, en complément d’une subvention de l’Anah. C’est un minimum de 25% de gain énergétique par logement rénové qui est d’ores et déjà attendu à l’issue du programme.

 

 

Qui est concerné ?

Pour bénéficier du programme « Habiter Mieux », le demandeur doit répondre à plusieurs critères :
- être propriétaire et occupant du logement à rénover
- ne pas avoir bénéficié d’autres financements de l’Etat (PTZ par exemple) dans les 5 ans précédant la demande,
- posséder un logement construit depuis plus de 15 ans.

Celui-ci est également soumis à un plafond de ressources maximales, en considération de la somme des revenus fiscaux de référence de l’année n-2 de toutes les personnes qui occupent le logement. 

 

isonat

Source : www.Anah.fr