Rénovation thermique : les points à isoler dans une maison

Publié le : Mercredi 17 septembre 2014

Vous vous apprêtez à lancer des travaux de rénovation thermique dans votre maison ? Toit, murs, planchers, fenêtres… attention à bien cibler les points clés qui vous permettront de réaliser des économies d’énergie ! 

 

isonat

 

Toit, murs, planchers, fenêtres : l’enveloppe du bâtiment

A lui seul, un toit non isolé représente 25 à 30 % de pertes de chaleur ! C’est la partie de l’habitation la plus exposée et donc celle à cibler en priorité. A noter : la technique de mise en œuvre dépend de la configuration des combles (perdus, aménageables ou habitables). Viennent ensuite les murs dont une absence d’isolation thermique peut engendrer entre 20 et 25 % de déperditions. Leur isolation peut être réalisée par l’intérieur ou par l’extérieur (ITE). Les fenêtres atteignent quant à elles les 10 à 15 %. Enfin, 7 à 10 % des pertes de chaleur d’un logement passent par les planchers bas.

Considérées ensemble, ces différentes parties de la maison constituent l’enveloppe du bâtiment. Une fois isolée, cette enveloppe empêche la chaleur de s’échapper en hiver ou d’entrer en été. Economies d’énergie garanties !

 

Isolation thermique : quels matériaux d’isolation choisir ?

Avec ses panneaux en fibres naturelles (bois, chanvre, textile recyclé, coton…), Isonat by Buitex propose une solution d’isolation thermique performante et éco-responsable. Qu’il s’agisse du toit, des planchers ou des murs, la solution Isonat se décline sous la forme de panneaux rigides ou semi-rigides faciles à découper et à poser. En prime, des performances non seulement thermiques mais aussi phoniques et hygrométriques !

Bon à savoir : pour le confort d’été, c’est la fibre de bois qui arrive en première place grâce à ses performances en matière de déphasage thermique.

Pour aller plus loin, rendez-vous sur le site d’Isonat à la page « Que faut-il isoler dans une habitation ? ».