Recyclage : tri sélectif simplifié !

La société Eco Emballage propose un plan de relance du tri sélectif en France. L’objectif : simplifier le principe du tri pour augmenter son volume de 20 % d’ici 2018, soit 132.000 tonnes d’emballages recyclés en plus par an.

 

isonat

 

Le plastique, mauvais élève du tri sélectif

90 millions d’euros, c’est le budget que souhaite investir Eco Emballage, entreprise privée agréée par l’Etat, afin de relancer le tri sélectif en France. Si cette action entre de plus en plus dans les mœurs au quotidien, il n’en reste pas moins que bien souvent, le tri n’est pas fait correctement, notamment concernant le plastique. Pour pallier à ça, Eco Emballage envisage de simplifier le tri du plastique en permettant aux Français de jeter absolument tous leurs déchets plastiques au même endroit, du pot de yaourt au sac plastique … Ce qui n’est pas le cas aujourd’hui. Eric Brac de la Perriere, directeur général d’Eco-Emballage a expliqué sur Europe 1 qu’ « il n’y a pas un plastique mais une dizaine de sortes de plastiques différents. C’est pour cela qu’il faut pouvoir les reconnaitre et après les recycler avec des technologies différentes […] Nous avons donc investi pour faire en sorte que des technologies nouvelles permettent de mieux trier les plastiques pour les recycler ».

Pour l’heure, le dispositif a été instauré dans quelques villes-tests telles que Cannes, Pau, Mulhouse Le Havre et Poitiers. Avant d’être étendu dans toute la France en 2022.

Des conteneurs en plus dans les grandes villes

Toujours dans le but de simplifier le tri, Eco Emballage va multiplier le nombre de ses conteneurs et poubelles dans les grandes villes en particulier. En effet, dans ces zones urbaines, le taux de recyclage n’est pas à la hauteur de ce que l’on pourrait espérer… Il n’est que de 30%. Lyon obtiendra donc 330 conteneurs supplémentaires et Paris 170.