Première maison positive et multi-générationnelle de la Loire

«La Maison des Aînés» basée à Moingt dans la Loire (42) est une réponse concrète aux enjeux  environnementaux et sociétaux de nos pays développés.


Pour l’isolation des murs de cette maison positive hors normes, Archipente, Maîtrise d’Oeuvre en association avec Edouard Molard, a donc décidé d’utiliser Isonat Plus en densité 55 kg/m3. Le choix de cet éco-isolant bio-sourcé a été motivé par plusieurs arguments :
- Une qualité indéniable de l’isolant : durabilité, isolation thermique, résistance mécanique…
- La production locale (50 km du chantier).
- L’avis technique du CSTB et la certification ACERMI.

Voir page Isonat+

Le concept est simple : La «Maison des Aînés» a été conçue pour que ses habitants bénéficient d’un cadre de vie confortable tout au long de leur vie.

Alternative à la maison de retraite car adaptable aux handicaps, elle offre aussi un lieu de vie agréable aux jeunes couples avec ou sans enfant et aux familles monoparentales. A ce bien-être, elle associe une façon de voir le monde : vivre, c’est aussi
respecter la vie. Labellisé «maison passive», ce bâtiment initie ses habitants à un mode de  fonctionnement, à une philosophie, qui se base sur des valeurs fondamentalement humaines.
La «Maison des Aînés», c’est six appartements et un espace commun !
 

isonat



Le concept de la «Maison des Aînés» se base sur une observation simple : le lien social tend à disparaître dans nos sociétés développées. C’est avec la volonté de recréer des échanges sociaux que l’espace a été agencé. Le lieu de vie commun, relié aux trois maisons, permet à chacun de loger
des amis de passage. Une coopération entre les locataires est nécessaire afin d’assurer le bon fonctionnement de cet espace d’accueil.

 

Une maison «positive»

Le réseau de chaleur, fonctionnant aux granulés de bois, répond aux faibles besoins en chauffage et fait l’appoint pour l’eau chaude sanitaire en cas d’absence de soleil. Ce système est le seul présentant un bilan carbone quasiment neutre : les émissions de CO2 lors de la combustion sont proches de celles captées par les arbres lors de leur croissance. En plus d’être «passive», la maison est également une construction aux futures normes de l’habitat dit «positif» : elle produit plus d’énergie qu’elle n’en consomme. Les photopiles produisent en effet 84kW/m².an, tandis que la maison consomme, tous besoins confondus, une énergie primaire de 61kWh/m².an.

 

Une structure bois conçue par LignaTech

LignaTech a assuré la réalisation des murs porteurs et planchers en bois massif. Cette entreprise basée dans la Loire a la particularité d’utiliser exclusivement Isonat pour isoler les structures bois qu’elle met en œuvre !