Logements sociaux et rénovation énergétique en Rhône-Alpes

10 à 12 000 logements sociaux sont concernés par la convention régionale de rénovation énergétique approuvée le 14 avril dernier.
La signature réunissait Jean-François Carenco, Préfet de Région, l'association régionale des bailleurs HLM, la Caisse des dépôts et consignations, Action Logement et l'Ademe. Objectif : diminuer l'impact environnemental du parc HLM en région.


 

isonat


 

 

Réduire les consommations énergétiques

Décliné dans les huit départements de la région, ce programme vise la réduction des consommations de gaz et d’électricité. Il concerne les logements les plus énergivores classés de G à D (Diagnostic de performance énergétique). Les logements classés E, F et G représentent 28 % du parc tandis que les classes D atteignent les 40 %. Sur 435 000 logements sociaux en Rhône-Alpes, deux logements sur 3 sont classés parmi ces catégories, soit environ 300 000 logements parmi lesquels 10 à 12 000 bénéficieront de cette action.

 

Repères : quelques chiffres

Piloté par le Comité Régional de l’Habitat, le programme de rénovation énergétique représente un budget d’environ 250 M€. Il devrait s’étaler jusqu’à fin 2017 et mobilisera toutes les aides à la réhabilitation des logements. En Rhône-Alpes, les bailleurs sociaux logent plus d’un million de personnes. 60 % des foyers concernés ont des revenus inférieurs à 21 000 € par an pour 4 personnes. Le parc de logements sociaux représente 15 % environ des résidences principales de la région.

En neuf comme en rénovation, Isonat by Buitex produit et commercialise des matériaux éco-isolants pour l’isolation thermique et/ou phonique des bâtiments. Les produits Isonat interviennent dans le cadre de travaux d’isolation intérieure ou extérieure (ITE).