Les performances des bâtiments tertiaires à la loupe

Le 14 novembre dernier, l’organisme certificateur Certivéa dévoilait les résultats de son premier observatoire annuel des performances des bâtiments tertiaires certifiés NQ HQE. Un état des lieux inédit qui porte sur les 1348 opérations certifiées de construction ou de rénovation menées en France entre 2005 et 2013. Maîtrise de l’énergie, environnement, confort et santé… Le point sur les grandes tendances.

isonat

 

Energie, environnement, santé et confort 

Ces quatre thématiques majeures ont été étudiées et notées de 1 à 4 étoiles pour l’obtention d’un niveau de performance global (bon, très bon, excellent, exceptionnel).  Les performances des bâtiments tertiaires affichent une nette progression entre 2008 et 2013 avec une augmentation de 27 % des opérations de niveau excellent sur cette période. La maîtrise de l’énergie apparaît comme un axe d’amélioration principal. 63 % des opérations obtiennent un niveau 3 étoiles avec une évolution de + 67 % entre 2008 et 2013.

Environnement, confort thermique, qualité de l’air et de l’eau

La préservation de l’environnement reste un thème essentiel dans la construction et la rénovation des bâtiments tertiaires avec 55 % d’opérations de niveau 3 étoiles et une augmentation de 8 % entre 2008 et 2013. Le confort incarne le premier critère de qualité de vie des occupants des bâtiments non résidentiels, notamment le confort thermique. En matière de confort, 44 % des opérations obtiennent un niveau 2 étoiles avec une augmentation de 4 % des notations en 3 étoiles sur la période 2008-2013. Préoccupation récente en évolution depuis 2011, la santé des occupants concerne majoritairement la qualité de l’air et de l’eau. A ce niveau, 57 % des opérations ont reçu 1 étoile avec une augmentation de 7 % des opérations classées en niveau 2 ou 3 entre 2011 et 2013.

Les performances du bâtiment privé supérieures à celles du bâtiment public

D’une manière générale, l’étude révèle que les performances des bâtiments privés sont supérieures à celles des bâtiments publics (47 % de niveau excellent ou exceptionnel contre 33 %). Les bâtiments de bureaux neufs obtiennent un niveau excellent ou exceptionnel pour 46 %  d’entre eux tandis que les bureaux en rénovation se hissent à 61 %. Cette enquête confirme l’évolution du niveau de performance des certifications. Cette dynamique s’explique par l’engagement de plus en fort des acteurs du bâtiment dans la construction durable

Isonat by Buitex : des solutions d’isolation thermique durables et performantes

Avec ses panneaux en fibres de bois, de chanvre, de textile recyclé, Isonat by Buitex propose aux professionnels et aux particuliers des solutions d’isolation thermique éco-responsables et performantes pour l’ITI et l’ITE. Pour découvrir la gamme des panneaux isolants Isonat By Buitex, cliquez ici