Les Etats-Unis dans la lutte contre le réchauffement climatique

Il semblerait que les Etats-Unis prennent exemple sur la France en matière d’économies d’énergie… En effet, le président américain Barak Obama a présenté récemment un plan de lutte contre la menace du changement climatique. Une initiative saluée par l’Europe et par François Hollande en particulier.


isonat


L’environnement est une priorité pour le Président américain. Il avait affiché dès 2008 son ambition d’agir en faveur du développement durable et des économies d’énergie, et de lutter contre le réchauffement climatique. Il a donc lancé son plan d’action au début du mois d’août en affichant clairement deux ambitions majeures : développer les énergies renouvelables et réduire l’utilisation du charbon.

Plus précisément, Barak Obama souhaite réduire de 32% les émissions de carbone des centrales électriques, d’ici à 2030. Et de préciser et que les centrales sont la principale source de pollution par le carbone. Concernant la part des énergies renouvelables, elle doit doibler d’ici à 2030, passant de 13% à 28%. Pour inciter les Etats à s’engager dans ce plan rapidement, des aides financières diverses sont prévues.

L’Union Européenne a relevé les efforts de ce grand projet. François Hollande a fait savoir qu’il saluait « le courage du Président Obama qui a annoncé la finalisation du Plan américain pour une énergie propre. » Une contribution essentielle à la conférence Paris Climat qui se tiendra au mois de décembre.

Isonat contribue également à la lutte contre le réchauffement climatique, à son niveau, en proposant des isolants en matériaux biosourcés et performants. L’objectif : permettre d’importantes économies d’énergie afin de préserver un peu plus notre planète.