Les conseils pour être au chaud cet hiver

Publié le : Jeudi 19 janvier 2012

Avec la saison hivernale, les températures baissent rapidement en extérieur … et en intérieur ! Que faire pour bien isoler sa maison et garder efficacement une température agréable chez soi ?

 

Quelle température dans mon intérieur?

Trop chaud ou trop froid ? Il est important de connaître la température dans les pièces de son habitation. En effet, selon les pièces et leur utilisation, les températures préconisées ne sont pas les mêmes et ce pour un meilleur confort des habitants.
Dans le salon et les pièces à vivre, il est conseillé une température avoisinant les 19°, la chambre doit quant à elle être légèrement plus fraîche (16° ou 17°) pour favoriser un meilleur sommeil, enfin la salle de bain trouve sa température optimale autour de 22°.
Outre le confort de vie, ces indications ont également un impact sur votre facture d’électricité : chaque degré supplémentaire augmente en effet celle-ci de 7%!

 

isonat

 

Les “gros travaux”

Les radiateurs sont au maximum et pourtant la température à l’intérieur de votre habitation est toujours fraîche ? Votre maison nécessite peut-être des travaux d’isolation !
Pour réduire sa consommation énergétique en hiver et avoir une température agréable dans toutes les pièces, il est nécessaire de bien isoler son habitat. Pour cela, il vous faudra prendre en compte plusieurs points :
- limiter les ponts thermiques : qui peuvent être créés par l’affaissement d’un vieil isolants, de mauvais raccords lors de la pause, mais également au niveau des “ouvertures” (par exemple lors d’un changement de porte ou de la pose de double vitrage).
- déterminer les points de perte thermique avec l’aide d’un professionnel, qui pourra notamment utiliser la technique de la thermographie. Ceci vous permettra de cibler les travaux les plus efficaces pour la réalisation de votre isolation.
- si vous vivez en appartement, il est possible de demander l’état de l’isolation de votre immeuble (toiture, murs), auprès de votre syndicat de copropriété.
- choisir la solution d’isolation thermique la plus adaptée à votre logement : isolation thermique par l’extérieur (ITE) de la toiture ou des murs, ou isolation par l’intérieur.
De façon globale, cet investissement est rapidement rentabilisé sur votre facture énergétique, d’autant plus si vous possédez une grande habitation.

 

Les petits plus !

Sachez également qu’avec quelques bons réflexes et de petites astuces, votre facture énergétique peut également diminuer !
- Installer des rideaux épais devant les portes (porte principales, portes vitrées …) et devant les fenêtres permet de créer une barrière supplémentaire contre le froid. Autre alternative : calfeutrer le bas des portes, à l’aide d’un boudin en tissu ou d’une bande adhésive isolante.
- De même, l’installation de tapis sur un carrelage, réduit efficacement la propagation de l’air froid !
- Penser à dépoussiérer ou purger vos radiateurs : ceux-ci seront plus efficaces et consommeront donc moins.
- Baissez légèrement la température de chaque pièce lorsque vous quittez votre habitation et coupez le chauffage lorsque vous aérez. Bien aérer son habitation est essentiel pour garder un air sain en intérieur, et permet également de faire diminuer l’humidité ambiant … autre facteur de refroidissement d’une pièce !