Les Bâtiments Durables Méditerranéens : une démarche verte en PACA

Depuis septembre 2009, la région Provence Alpes Côte d’Azur s’est dotée d’un système participatif pour intégrer une démarche environnementale et énergétique dans la conception, la construction et la rénovation des bâtiments.

 

Une démarche globale

La démarche engagée par les Bâtiments Durables Méditerranéens (ou BDM) consiste en l’élaboration d’un Système Participatif de Garantie élaboré sur les projets de bâtiments durables neufs et  réhabilités. Appliquée dans la Région PACA, cette démarche développée par les professionnels du bâtiment adhérents à l’association des BDM, consiste en :

  • un référentiel d’auto-évaluation sur les aspects environnementaux, sociaux et économique ;
  • un système d'accompagnement humain et technique pour tous les acteurs du projet ;
  • une validation finale du niveau de performance par une commission interprofessionnelle.

Prenant à la fois en compte la qualité de la construction, le choix de matériaux respectueux de l’environnement, l’encadrement humain et la préservation de l’environnement local, la démarche BDM fait aujourd’hui parti des plus complètes en France. A savoir, celle-ci intègre également les exigences de différents projets Européens, tel que IRH-MED (organisations de Méditerranée pour la labelisation de logement sociaux), Enerbuild, le groupe réseau Effinergie …

isolation


4 niveaux de qualité

Le suivit de la démarche BDM ouvre aujourd’hui le droit à une reconnaissance de qualité échelonnée sur 4 niveaux : Cap BDM, Bronze, Argent et Or. Ces niveaux sont attribués en fonctions de points, calculés grâce à une liste de prérequis et évalués lors de trois étapes de la vie du bâtiment :

  • La conception : qui débute idéalement dès la programmation du projet et s’achève au moment où toutes les décisions sont arrêtées, toutes les autorisations sont obtenues, tous les marchés et devis sont signés pour démarrer le chantier.
  • La réalisation : pendant la durée du chantier jusqu’à la réception du bâtiment.
  • Le fonctionnement : au cours des deux ans suivant la mise en service du bâtiment, le propriétaire réalise un suivit du fonctionnement selon une liste fournie par le Pôle Bâtiments Durables Méditerranéens incluant : les consommations constatées, les usages observés (matériels installés, maintenance, entretien, gestion des déchets …), la finition du bâtiment et de ses abords, et incluant les dimensions liées à la qualité de vie et au bien-être des occupants.