«J’éco-rénove, j’économise» : premier bilan du dispositif d’accompagnement d’aide à la rénovation énergétique

Lancé en septembre 2013 pour inciter les ménages à engager des travaux de rénovation énergétique, le dispositif « J’éco-rénove, j’économise » accompagne les particuliers dans leurs projets. L’état des lieux 6 mois après son lancement.


isonat
 

Inscrit dans le cadre du plan de rénovation énergétique de l’habitat qui vise la rénovation de 500 000 logements par an d’ici 2017 et la diminution de la consommation d’énergie des bâtiments à hauteur de 38 % pour 2020, le dispositif comptabilise 50 000 dossiers lancés pour un montant supérieur à 760 M€.

Conseil et information des particuliers en matière de rénovation énergétique

« J’éco-rénove, j’économise » fonctionne sur la base d’un partenariat avec l’Ademe (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), l’Anah (Agence nationale de l’habitat) et l’Anil (Agence nationale pour l’information sur le logement). Un dispositif de conseil et d’accompagnement des particuliers qui repose sur un numéro de téléphone unique (0 810 140 240) et un site internet http://renovation-info-service.gouv.fr sensés orienter l’utilisateur sur le « point rénovation info service » proche de chez lui parmi les 450 points présents à l’échelle nationale.

Un accompagnement opérationnel

Outre une information sur les dispositifs fiscaux à leur disposition, les ménages bénéficient d’un conseil relatif au financement de leur projet ainsi que d’évaluations chiffrées sur les économies à attendre des travaux de rénovation énergétique. Cette prestation de conseil global inclut la réalisation d’un diagnostic de performance énergétique, les préconisations techniques, le suivi du projet, une visite de fin de chantier et la validation des factures pour libération des fonds.

Selon Youssef El Ouali, architecte du PACT de l'Est parisien (PRIS Anah) et conseiller Info Energie (PRIS Ademe) interviewé par batiactu.com, il s’agit de favoriser la mise en place de bouquets énergétiques performants. L’enveloppe des bâtiments doit bénéficier d’une isolation thermique de qualité au niveau des toits, des murs, des planchers. En complément, les systèmes de chauffage, d’eau chaude et de ventilation peuvent être revus dans une optique visant à privilégier les énergies renouvelables.

Isonat by Buitex propose une gamme d’éco-isolants performants. Utilisés dans le cadre de travaux d’isolation thermique et/ou acoustique, ses panneaux sont composés de fibre de bois, de chanvre, de textile recyclé ou de coton. Pour en savoir plus : http://www.isonat.com/isolation