Entreprises : des mesures pour relancer l’investissement

Le gouvernement a décidé d’une série de mesures afin de relancer l’investissement privé des entreprises. Le Premier ministre a détaillé mercredi 8 avril le programme de ce plan d’attaque… Présentation de quatre mesures phares censées accélérer la reprise économique.
 

isonat

 

Une aide pour les investissements industriels

Les entreprises faisant de gros achats (machines, robots…) entre le 15 avril 2015 et le 15 avril 2016 pourront déduire de leur bénéfice imposable, un montant équivalent à 140% au total à hauteur de leur investissement. Une mesure emblématique que Manuel Valls envisage comme « une incitation pour que les entreprises investissent maintenant et pas dans six mois ». Un coup de pouce fiscal d’un montant de 2,5 milliards d’euros pour les entreprises concernées.

 

Prêt à taux zéro pour les collectivités

Le gouvernement souhaite accélérer le remboursement de la TVA auprès des collectivités qui investissent. Pour ce faire, la Caisse des Dépôts devrait mettre en place un prêt à taux zéro au titre du Fonds de compensation pour la TVA. Le but : rembourser les collectivités plus rapidement.

Le « suramortissement »

Cette mesure de « suramortissement » a pour objectif d’inciter les entreprises à investir davantage et rapidement. Pour les y aider, la capacité des prêts sur 7 ans de la banque BPI France passe de 6 à 8 milliards d’euros.

Prolongation du crédit d’impôt pour la transition énergétique

Une bonne nouvelle pour les ménages : le crédit d’impôt pour la transition énergétique sera prolongé d’un an, jusqu’à fin 2016 au lieu de fin 2015 initialement. Rappelons qu’il permet aux foyers de déduire de leur impôt une partie des frais engagés pour la rénovation énergétique de leur logement (par exemple isolation des murs grâce à des matériaux biosourcés)