Chèque énergie : un coup de pouce pour les foyers modestes !

Le chèque énergie est un nouveau dispositif mis en place par la Ministre de l’Environnement, Ségolène Royal, afin d’aider les foyers les plus modestes à payer les factures d’énergie, des travaux de rénovation ou un nouvel  équipement de chauffage. Cette aide tend à favoriser les économies d’énergie.

isonat

 

Les premiers chèques sont arrivés dans les boîtes aux lettres le 23 mai 2016. Pour l’instant, il s’agit d’une expérimentation et seuls les départements de l’Ardèche, du Pas-de-Calais, de la Côtes d’ Armor et de l’Aveyron sont concernés !

Le chèque énergie : qu’est-ce que c’est ?

Remis une fois par an aux foyers les plus modestes, le chèque énergie permet de payer une partie des factures d’énergie, quelle que soit sa nature (électricité, gaz, fioul ou encore bois). Le dispositif permet également, afin de favoriser les économies d’énergie, d’entreprendre des travaux de rénovation ou de renouveler son équipement de chauffage !

Qui bénéficie de cette aide ?

Cette somme est attribuée aux ménages dont le revenu fiscal de référence (RFR) par unité de consommation est inférieur à 7700 €. Il est alors tenu compte de la composition du foyer (nombre d’adultes, d’enfants …). Par exemple, après calculs, le plafond passe à 11 550 € pour un couple. Sur cette base, il faut ensuite ajouter 2310 € par personne en plus !
Le montant du chèque varie entre 48€ et 227€. Pour information, un couple avec deux enfants avec un RFR de 10 000 € peut bénéficier du montant maximal.

Quelles est la démarche à suivre ?

Les bénéficiaires n’ont aucune démarche à suivre ! C’est le fisc qui établit une liste des foyers en besoin, ce qui enclenchera automatiquement un envoi postal ! Si vos revenus ne dépassent pas les plafonds vous recevrez directement dans votre boîte aux lettres le fameux chèque, d’ici mi-juin.
Pour les autres départements, il vous faudra encore un peu de patience !

Plus de renseignements, sur le site chequeenergie.gouv.fr