accueil > éco-isolation innovante > Normes environnementales et avantages fiscaux > DPE : le diagnostic de performance énergétique

DPE : LE DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE


Diagnostic Performance Energétique

A l’achat comme à la location, le DPE informe sur la future consommation énergétique d’un logement.
La politique de l’Etat, relayée par le Grenelle de l’environnement vise à diminuer la consommation énergétique des bâtiments. Une série de normes et de dispositions gouvernementales ont été mises en place pour réduire les émissions de gaz à effet de serre du bâtiment, 2ème mauvais élève derrière les transports.

 


 


L’une des principales solutions, l’isolation.

 

Introduit en 2006 dans le code de la construction et de l’habitation, le DPE - Diagnostic de performance énergétique - vise à informer les futurs acquéreurs ou locataires de logements neufs et anciens de leur consommation moyenne d’énergie.
Il permet aux locataires et acquéreurs de faire une estimation de leur consommation future, de la comparer à d’autres logements de même catégorie.
Surtout, ce DPE incite fortement les propriétaires aux rénovations énergétiques.


Objectif du DPE :

1. Dresser un bilan complet de la consommation énergétique d’un bien immobilier et proposer des solutions adaptées aux propriétaires. La consommation estimée est relative aux énergies primaires : le chauffage, l’eau chaude sanitaire, la climatisation, la ventilation et donc les émissions de GES liées à cette consommation.

2. Informer les potentiels acquéreurs et locataires sur leur facture énergétique et sur les émissions de GES de leur future habitation. Le DPE doit dont être associé à tout acte de vente ou de location.


Le DPE permet de classifier les logements sur un plan national. Au même titre que les appareils ménagers, les logements se voient attribuer une étiquette classant leur niveau de performance énergétique.


Le DPE fait état :

- des caractéristiques et spécificités du logement
- d’un descriptif des équipements
- du bon état des installations thermiques (de chauffage et de climatisation)
- de l’isolation du bien immobilier
- de sa consommation moyenne d’énergie par m²
- des émissions de GES en conséquence
 

Le DPE attestant d’une consommation moyenne de moins de 50 kWh/m2/an vous apporte le précieux sésame du label BBC et vous ouvre donc droit à tous ses avantages fiscaux. Il est cependant indispensable pour obtenir ce label BBC de justifier de l’installation d’isolants certifiés comme Isonat.