L'actualité de l'éco-isolation
et de l'éco-construction

Actualités d’Isonat, questions juridiques,
conseils, réflexions, initiatives, chantiers originaux, entreprises innovantes...
VOTRE CONTACT
EN RÉGION
Un projet, une question, un conseil, un point de vente...
Votre interlocuteur régional est disponible toute la semaine de 8:00 à 12:00 et de 14:00 à 18:00, le vendredi jusqu’à 17:00.
VOTRE CODE POSTAL
accueil > financements > Réduire la consommation d'énergie de 50% grâce à l'isolation
Sept 13
26

Réduire la consommation d'énergie de 50% grâce à l'isolation

Le Président Hollande a annoncé vouloir réduire de moitié la consommation énergétique de la France d’ici à 2050. En annonçant que le taux de TVA sur les travaux de rénovation thermique passera à 5% en 2014 au lieu des 10% prévus, le Président place l’isolation des logements parmi ses priorités.

 

Les mesures en faveur de la rénovation thermique

Pour tenir les engagements climatiques de la France, François Hollande a annoncé une série de mesures directement tournées vers les travaux d’isolation. Avec comme objectif la rénovation thermique de 500 000 logements par an, des promesses fortes ont été faites : une TVA à 5% pour les travaux d’isolation (et non pas sur l’ensemble des travaux de rénovation), la création dès 2014 d’un fonds national de garantie de la rénovation thermique, géré par la Caisse des Dépôts. Un fonds qui aura pour mission d’avancer des frais engagés par les occupants choisissant de rénover leur logement. Pour conseiller les ménages dans leur démarche, le Président a également annoncé la création de 2000 emplois d’avenir, spécialisés dans ce domaine. Un ensemble de mesures qui permettra de « réduire la facture énergétique des ménages […] et soutiendra l’activité du bâtiment ».

 

 

L’isolation comme solution

Le chauffage est le premier poste de dépense énergétique dans l’habitation. En réalisant des travaux d’isolation, les déperditions de chaleur sont fortement limitées, entraînant ainsi une baisse très importante de la facture énergétique. En règle générale, les principales sources d’une mauvaise isolation dans une maison sont :

  • le toit = 25% à 30% de pertes de chaleur,
  • les murs = 20% à 25% de pertes de chaleur
  • les fenêtres = 10% à 15% de pertes de chaleur,
  • les planchers bas = 7% à 10% de pertes de chaleur,
  • les ponts thermiques = 5% à 10% de pertes de chaleur.

En réalisant des travaux de rénovation thermique sur tout ou partie de ces éléments de l’habitation, en particulier les murs et le toit, on se rend compte que cet objectif de réduction de moitié de la consommation énergétique du logement est très facilement réalisable.

 

A découvrir :
Comment identifier les déperditions de chaleur de son logement
La gamme d’isolants naturels Isonat