L'actualité de l'éco-isolation
et de l'éco-construction

Actualités d’Isonat, questions juridiques,
conseils, réflexions, initiatives, chantiers originaux, entreprises innovantes...
VOTRE CONTACT
EN RÉGION
Un projet, une question, un conseil, un point de vente...
Votre interlocuteur régional est disponible toute la semaine de 8:00 à 12:00 et de 14:00 à 18:00, le vendredi jusqu’à 17:00.
VOTRE CODE POSTAL
accueil > conseils > Quelques conseils pour bien isoler votre salle de bain
Oct 11
4

Quelques conseils pour bien isoler votre salle de bain

Lieux de confort et de détente par excellence, la salle de bain doit bénéficier d’un traitement spécifique pour assurer un bon confort thermique et sanitaire.

La salle de bain est la pièce la plus humide et la plus chauffée de la maison ! Des conditions particulières qui nécessitent une isolation thermique performante et des matériaux résistants à l’humidité.


La salle de bain : le casse-tête de l’isolation ?


Pour qu’une salle de bain soit confortable, celle-ci doit avoir une température comprise entre 22 et 23°C, soit jusqu’à 7 degrés plus élevé que le reste de l’habitation (où il est conseillé de conserver une température allant de 17 à 19°C). 


Ces conditions thermiques particulières favorisent la création de vapeur d’eau. Celle-ci se forme et se propage lorsque l’air humide et chaud entre en contact avec une paroi froide, un phénomène qui peut être amplifié lorsque la pièce ne possède pas de fenêtre ou d’aération (comme dans beaucoup d’appartements).

Sur la durée, ce problème non traité peut rapidement entrainer la dégradation des murs et des parements (peinture, tapisserie …) et favoriser le développement de moisissures.

Heureusement, il est aujourd’hui plus facile de palier à ces contraintes grâce aux matériaux de plus en plus adaptés et résistants, ainsi qu’au respect de quelques détails techniques.


Isoler sa salle de bain : les clefs de la mise en œuvre


Pour l’isolation thermique de votre salle de bain, il vous faut faire attention à 3 facteurs :
- La chaleur : la salle de bain doit être bien chauffée et son isolation doit permettre de réduire les ponts thermiques entre cette pièce et le reste de l’habitation.
- L’humidité : les matériaux utilisés pour l’isolation et la construction de votre salle de bain seront inévitablement en contact avec un fort taux d’humidité ! Il faut donc choisir ceux étant les plus adaptés à ce type de conditions !
- L’aération : même bien isolée, une aération efficace est une condition sine qua none à la pérennité de votre isolation, mais également au maintien d’une ambiance saine pour les occupants d’une maison.

Isolants : que choisir ?

Côté isolation, il est impératif de porter son choix sur un isolant possédant les qualités qui lui permettront d’être hautement résistant à une ambiance humide et chaude :
- Une forte résistance thermique : qui évitera une fuite de la chaleur de la salle de bain vers le reste de l’habitation.
- Une haute résistance mécanique afin d’éviter le phénomène de tassement, comme l’Isonat Cel-Fibres ou Isonat plus 55 flex.

Que faire en pratique ?

Pour créer une enveloppe thermique efficace, il est indispensable d’isoler les murs, le plafond et le sol de votre salle de bain.
Après avoir posé un isolant adapté, il est recommandé d’utiliser :
- un pare-vapeur du côté chaud du mur, du type de l’Isonat Protect Aerovap, idéal pour l’isolation intérieure des murs.
- un parement hydrofuge, pour parfaire la résistance hydrique.

Enfin, il est indispensable de ventiler les pièces humides ! Si votre salle de bain n’est pas équipée d’un système de ventilation, il est possible d’installer une VMC ou bien un extracteur d’air, qui permettra sur la durée de protéger votre isolant et de préserver une atmosphère saine !


Les produits Isonat pour l’isolation de la salle de bain :

Isonat Cel-fibres : en projection humide, ce matériau ne se tasse pas et possède une excellente capacité d’absorption de l’humidité ainsi qu’une vitesse de restitution très lente.
Isonat Plus 55 flex : cet isolant composé de fibres de bois et de chanvre possède de bonne qualités hygrométrique et une très bonne résistance mécanique qui lui permet de ne pas se tasser dans le temps.
Isonat Protect Aerovap : assure la bonne respirabilité des murs, et régule efficacement le taux d’humidité. Il prévient donc les problèmes de condensation et garde une atmosphère saine à l’intérieur du bâtiment.