L'actualité de l'éco-isolation
et de l'éco-construction

Actualités d’Isonat, questions juridiques,
conseils, réflexions, initiatives, chantiers originaux, entreprises innovantes...
VOTRE CONTACT
EN RÉGION
Un projet, une question, un conseil, un point de vente...
Votre interlocuteur régional est disponible toute la semaine de 8:00 à 12:00 et de 14:00 à 18:00, le vendredi jusqu’à 17:00.
VOTRE CODE POSTAL
accueil > travaux > Optimiser l’isolation acoustique de son habitation
Jan 12
16

Optimiser l’isolation acoustique de son habitation

Si l’isolation thermique est essentielle pour le confort de son habitat, une bonne isolation phonique permet également d’améliorer la qualité de vie ! Propagation des bruits dans la maison, voisin bruyants, chambres sur rue … quelles sont les solutions ?


Que dit la loi ?

En France, la RT 2005 a rendu obligatoire la pose de double vitrage dans toutes les constructions. Une mesure qui complète la Nouvelle Réglementation Acoustique (NRA), dont la dernière mise à jour date de 1999. Celle-ci stipule que tous les bâtiments résidentiels neufs et ceux dont les permis de construire sont postérieurs à janvier 1996 doivent répondre à des exigences minimales en matière d’isolation phonique :
- Les maisons individuelles doivent être isolées des bruits aériens extérieurs (routes, voies ferrées, aérodromes …)
- Les maisons mitoyennes doivent également être isolées pour empêcher la propagation des bruits aériens pouvant être transmis d’une habitation à une autre.

Deux remarques s’imposent alors :

- Aucune législation ne définit à l’heure actuelle les exigences minimales en matière de propagation des bruits aériens dans les maisons individuelles, même récentes ;
- Les bâtiments bâtis avant 1996 n’ont pas l’obligation de respecter ces normes.




Améliorer la qualité d’une isolation acoustique

Aujourd’hui, grâce au développement de matériaux de plus en plus performants, il est désormais facile d’atteindre un seuil de confort acoustique dans la rénovation.

Afin de pouvoir remédier efficacement aux nuisances sonores, il est important d’identifier leur origine et d’appliquer la solution la plus efficace pour les stopper.
- Pour les nuisances sonores en provenance de l’extérieur, penser à coupler votre isolation thermique (murs, toiture …) à un isolant acoustique efficace. Il est également important de limiter au maximum la présence de ponts thermiques (par exemple après la pose de fenêtres double vitrage), car les sons se propagent par l’air présent dans ces interstices.
-Pour les sons se propageant au sein même du bâtiment, ou entre deux logements mitoyens, il peut être nécessaire de réaliser un « doublage » des cloisons, des plafonds ou des planchers à l’aide d’un isolant souple.

Dans tous les cas, faire appel à un acousticien vous permettra mettre en œuvre la solution la plus adaptée à votre logement : en effet, il est en réalité assez difficile de déterminer exactement le problème d’isolation acoustique d’une habitation à l’oreille. 

Les sons en provenance de l’extérieur peuvent être propagés par vos murs, par des fenêtres trop vieilles, ou plus surprenant … d’ une toiture mal isolée ! Seule un professionnel qualifié et un matériel adapté vous permettront de connaitre la source de la nuisance et ainsi de pouvoir y remédier efficacement.

L’isolation acoustique au naturel

Découvrir les produits Isonat par applications

A voir également :

Le guide de l’ademe concernant la lutte contre les nuisances sonores
Le site du Centre d’information et de Documentation sur le Bruit (CIDB)

RT 2005; double vitrage; isolation thermique; isolation acoustique; isolation phonique; Nouvelle Réglementation Acoustique; NRA; normes phonique; bruit; nuisances sonores; isolants naturels; isolant bois; isolant chanvre