L'actualité de l'éco-isolation
et de l'éco-construction

Actualités d’Isonat, questions juridiques,
conseils, réflexions, initiatives, chantiers originaux, entreprises innovantes...
VOTRE CONTACT
EN RÉGION
Un projet, une question, un conseil, un point de vente...
Votre interlocuteur régional est disponible toute la semaine de 8:00 à 12:00 et de 14:00 à 18:00, le vendredi jusqu’à 17:00.
VOTRE CODE POSTAL
accueil > technique > Comprendre les zones climatiques de la RT 2012
Avr 11
27

Comprendre les zones climatiques de la RT 2012

La mise en place de la RT 2012 a donné lieu à une nouvelle répartition des zones thermique en France,  influant sur les exigences thermiques en fonction des zones géographiques.


Ces zones sont de prime importance dans la construction d’un logement BBC (Bâtiment Basse Consommation) ou HPE (Haute Performance Energétique). En effet, celle-ci vont permettre aux professionnels de déterminer la valeur moyenne de consommation  énergétique exigée pour l’obtention du label Bâtiment Basse Consommation, et d’adapter la construction et les équipements de la maison à ces exigences (chauffage, vitrage, isolation, exposition, VMC…)


Comment sont déterminées les zones climatiques ?


Elaborées avec le concours de Météo France, 8 zones climatiques ont été déterminées en fonction des températures en période hivernale (H1, H2 et H3) et en fonction des températures estivales (a, b, c et d). Celles-ci permettent de déterminer un « coefficient de rigueur », propre à chaque région.

Ce « coefficient de rigueur » est pris en compte pour le calcul de l’exigence de consommation énergétique en fonction des spécificités climatiques d’un territoire.
Les zones climatiques permettent donc d’optimiser les normes de construction en fonction des territoires.


Calculer le coefficient de rigueur pour une habitation


Pour l’obtention du label BBC, la RT 2012 fixe une consommation conventionnelle d’énergie primaire à 50 kWhEP/m²SHON.an. Cette consommation comprend le chauffage de l’habitation et son système de refroidissement, les ventilations, la production d’eau chaude ainsi que l’éclairage.
Il est ensuite appliqué le « coefficient de rigueur climatique » en suivant la formule : 50 x (a+b) où a correspond au coefficient accordé pour la zone climatique et b en fonction de l’altitude du terrain de construction.

Répartition des zones climatiques en France :


isolation thermique, zones climatiques en France
 

Source : Olivr - Wikipedia

   
Valeurs des coefficients en fonction des zones climatiques et de l’altitude :

zones climatiques et isolation thermique

Source : Ministère de l’Ecologie, de l’Energie, du Développement Durable et de la Mer.

Après mise à niveau en fonction du coefficient de rigueur climatique, les exigences en valeurs de consommation énergétique  peuvent donc varier entre 40 à 75 kWhep/m²SHON.an. plus cette valeur est haute, plus l’exigence est importante !

coefficient de rigueur climatique, zones climatiques, RT2012, BBC, calcul des coefficients de rigueur, HPE, Haute performance énergétique