L'actualité de l'éco-isolation
et de l'éco-construction

Actualités d’Isonat, questions juridiques,
conseils, réflexions, initiatives, chantiers originaux, entreprises innovantes...
VOTRE CONTACT
EN RÉGION
Un projet, une question, un conseil, un point de vente...
Votre interlocuteur régional est disponible toute la semaine de 8:00 à 12:00 et de 14:00 à 18:00, le vendredi jusqu’à 17:00.
VOTRE CODE POSTAL
accueil > eco-isolation > De nouvelles mesures pour l’amélioration de l’efficacité énergétique
Déc 11
28

De nouvelles mesures pour l’amélioration de l’efficacité énergétique

Le 16 décembre, le Ministère du Développement durable a annoncé 27 nouvelles mesures pour accélérer l’économie d’énergie. Celles-ci ont été définies à l’issue de la « table ronde nationale » réalisée en mai dernier.


Les objectifs du Grenelle toujours en ligne de mire

Après 4 mois de travail, ce sont finalement 27 mesures qui ont été retenues pour poursuivre la réduction de la consommation énergétique en France. En effet, le passage à la RT 2012 et les objectifs du Grenelle de l’environnement reste une priorité pour le gouvernement, qui espère ainsi pouvoir réduire de 19,7 % à 21,4 % notre consommation énergétique d’ici à 2020. Pour rappel, l’Union Européenne impose une amélioration de l’efficacité énergétique de l’ordre de 20% à cette date.
Un gain énergétique et financier non négligeable qui se devait cependant d’être accompagné d’un certain nombre de mesure à destination des entreprises et des particuliers.


Isolation thermique maison


Principaux concernés : l’habitat collectif et particulier

Le secteur du bâtiment sera particulièrement encadré dans l’application de ces nouvelles mesures. Objectif : une réduction des dépenses d’énergie d’environ 38% pour l’habitat. Une attente qui met une fois de plus sur le devant de la scène la lutte contre la précarité énergétique et l’appui des travaux de rénovation thermique.
Afin de soutenir les ménages, des mesures ont été mises en place pour faciliter l’accès aux travaux :
- Le cumul du crédit d’impôt développement durable et de l’éco-prêt à taux zéro sera à nouveaux possible et sera étendu aux syndicats de copropriétés.
- Le programme « Habiter mieux » sera renforcé et la prime complémentaire aux ménages sera augmentée de 500 € (passant ainsi à 1 600 €).
- L’éco-prêt logement social sera lui aussi reconduit et sera appliqué à près de 800 000 logements sociaux qui bénéficieront d’une rénovation thermique complète grâce à cette mesure.

Vers des achats et une consommation responsable

Du côté des pouvoirs publics et des entreprises, l’accent a plutôt été porté sur une consommation plus raisonnable (rénovation des éclairages publics  pour les communes de moins de 2 000 habitants, stimulation d’achat de produits moins énergivores ou encore extinction obligatoire des enseignes lumineuses commerciales entre 1h et 6h du matin) ainsi que sur le soutien aux projets  visant l’économie d’énergie (prêt à 2% pour les travaux d’économie d’énergie dans les entreprises, le développement d’aides aux projets locaux d’efficacité énergétique pour les bâtiments municipaux, scolaires…)


A noter : de nombreuses mesures à destination des particuliers, tel que la fiabilisation du DPE ou encore le cumul du crédit d’impôt et de l’éco-prêt à taux zéro devraient être mis en œuvre dès le début d’année 2012.

Découvrir l’ensemble des 27 mesures pour l’économie d’énergie sur le site du ministère du Développement durable